lundi 20 juin 2016

Pain perdu de mon enfance vegan et sans gluten

Ah le pain perdu, une petite gourmandise que ma mère me faisait souvent, d'ailleurs parfois on en faisait même notre dîner, tellement simple, bon et réconfortant.

Pour ne pas abandonner cette petite gourmandise, j'ai revisité le pain perdu pour l'adapter sans gluten et vegan (sans cruauté envers les animaux).

Les enfants adorent, mon homme aussi et moi aussi. A déguster pour un goûter en famille, un dimanche après-midi, c'est parfait. Normalement c'est plus un goûter d'hiver ou d'automne mais en ce moment avec le temps maussade, il trouve parfaitement sa place dans nos assiettes.





Ingrédients pour 4 personnes:



  • 250 ml de lait d'amande (ici on prend le Carrefour bio, qui reste éthique, sans carraghénanes et sans gluten)
  • 50 grs de sucre de coco
  • 8 tranches de pain de mie sans gluten 
  • 1 cuillère à soupe d'huile de coco
  • 1 cuillère à café de vanille en poudre
  • 1 cuillère à café d'eau de fleurs d'oranger
  • du sucre de coco



Préparation:


Dans un saladier, mélanger le lait d'amande avec le sucre, la vanille et l'eau de fleurs d'oranger. Mettre ce mélange dans une assiette creuse. 

Faire fondre l'huile de coco dans une crêpière, bien faire chauffer la crêpière. 

Pendant ce temps, tremper les tranches de pain de mie sans gluten dans le mélange de lait d'amande, vanille, sucre et eau de fleurs d'oranger.  





Mettre les tranches de pain de mie trempées dans une assiette et saupoudrer de sucre de coco. Dés que la crêpière est bien chaude, mettre à feu doux et faire dorer les premières tranches de pain de mie côté sucré contre la crêpière, à la maison, je fais toujours cuire par 2. Saupoudrer le second côté dans la crêpière. Faire dorer 30 à 40 secondes par côté. 

Servir dans une assiette encore chaud, limite tiède soit nature, soit avec du chocolat vegan fondu ou encore de la confiture. Nous avons opter pour la confiture maison d'abricot, d'ailleurs c'est le dernier pot. Dommage, il va falloir en refaire.  

Bon appétit.  






Aucun commentaire:

Publier un commentaire