mercredi 25 mai 2016

A la découverte de l'Auvergne avec des enfants [Lac Chambon]

J'aime me balader en famille, découvrir des lieux ou redécouvrir des endroits déjà visités, voir de nouveaux paysages, observer la nature, se poser tout simplement en famille, voir les enfants jouer ensemble, rigoler, s'émerveiller devant la beauté de certains paysage...

On a la chance d'habiter une très jolie région, l'Auvergne, enfin si on veut être pointilleux, techniquement l'Auvergne n'existe plus avec la création des nouvelles régions. Bref, passons...

Je ne suis pas née ici, mais j'aime cette région, ses paysages, ses montagnes qui donnent toute son originalité à cette région.




Nous avons été nous promener au Lac Chambon, posé au milieu du Sancy. Le lac s'est formé suite à l'éruption du Tartaret (eh oui l'Auvergne c'est la région des Volcans). Le lac est très vaste avec ses 60 hectares mais peu profond, avec au maximum 6 mètres.  Aujourd'hui, le lac possède deux plages, l'une de côté de Chambon et l'autre du côté de Murol, qui sont toutes les deux surveillées en Juillet/Août et qui viennent d'ailleurs d'obtenir le label "Pavillon Bleu".

Nous allons toujours sur la plage côté Chambon, qui est nettement plus vaste que celle du côté Murol, on la trouve plus agréable, plus balnéaire. Et puis la vue, franchement c'est plutôt pas mal, hein !!!




Les enfants ont pu profiter du sable pour jouer avec leurs engins de chantier, Lily a pu mettre ses pieds dans l'eau grâce aux bottes de pluie, Lucas a bien tenté mais il s'est vite ravisé avec ses baskets en toile... la prochaine fois on ira se promener sur la Voie Verte qui borde le lac et permet d'en faire le tour en moins d'une heure pour 4,5 km sûrement avec Lucas sur sa draisienne et Lily sur le dos en Manduca.




Si vous avez besoin de vous détendre seul ou en famille, c'est vraiment le lieu idéal, la vue est magnifique, la proximité de l'eau est très agréable, on peut y faire du pédal'eau, du canoë, du kayak, du dériveur, de la planche à voile, de l'optimist... bref, vous trouverez à coup sûr votre bonheur dans les activités nautiques.

Et quand les enfants en ont marre de barboter dans l'eau, il suffit d'aller juste à la lisière de la plage pour profiter d'une aire de jeux.



lundi 23 mai 2016

Eau de teint perfecteur de teint | So'Bio Etic [test]

J'ai beaucoup de mal à trouver un fond de teint qui convienne à ma peau, soit c'est trop foncé, soit il migre trop, file dans les plis (oui oui j'ai déjà des plis alors que je n'ai pas encore 30 ans), soit il ne tient pas (merci la peau sèche), soit il marque trop, soit il ne camoufle rien...Bref c'est toujours la cata 30 minutes après l'application.

Là, j'ai tenté une eau de teint, je me suis dit que ça hydraterait plus ma peau qu'un fond de teint. Je suis tombée dessus en faisant mes courses, je regarde toujours s'il y a des nouveautés même si je n'achète pas.




So'Bio Etic est une marque bio du groupe Léa Nature, la marque a développé toute une gamme de maquillage bio, vendue en grande surface mais aussi sur certaines boutiques bio Internet, pour démocratiser un peu le bio qui n'est pas toujours accessible pour tout le monde, il faut bien l'avouer.

Concernant So'Bio Etic, je suis mitigée, j'en ai déjà parlé plusieurs fois sur le blog, car la marque avait pour but d'être commercialisée en Chine, mais pour cela les produits doivent donc être testés sur les animaux avant cette commercialisation. Alors j'avoue que ça m'a bien refroidit cette petite histoire. Pour le moment ce n'est pas fait, mais j'ai du mal à cautionner ça.
Pour en revenir à l'eau de teint So'Bio Etic, elle est sous forme liquide et dixit So'Bio Etic elle doit sublimer la peau d'une voile de teint tout en l'hydratant (sur le papier on nous vend du rêve et c'est ce qui m'a fait craquer, oui femme est faible). Sa texture biphasée confortable et non comédogène se compose de pigments minéraux et d'une phase aqueuse hydratante.
Cette eau de teint lisse le grain de la peau et masque les imperfections sans effet de couvrance. Les pores de la peau respirent, le teint est unifié et éclatant. Quelques gouttes suffisent à parer votre peau d'un teint naturel, tout en transparence.

Niveau formulation, on trouve des pigments minéraux qui fusionnent avec la peau pour une couvrance naturelle et légère, des agents "soft focus" réflecteurs de lumière pour la luminosité du teint, de l'acide hyaluronique hydratant, de l'eau florale de camomille et du bisabolol, aux vertus apaisantes, de la feuille de gingko biloba, riche en actifs reconnus pour atténuer les rougeurs et des extraits de fruits pour un effet coup d'éclat.




Alors, après plusieurs mois d'utilisation, quasiment 3 mois j'ai pu testé cette eau de teint durant l'hiver et aussi maintenant avec les beaux jours qui arrivent. A première vue, le flacon est tout mignon tout petit mais... pas très pratique, à l'ouverture on découvre un petit goulot et c'est tout, pas d'applicateur, pas de spray, alors certes vue la texture c'est bien normal mais du coup on en met souvent à côté, pensez à bien vous mettre au dessus d'un lavabo pour éviter la catastrophe. Un flacon en verre aurait été mieux qu'un flacon en plastique, mais bon le prix ne serait pas le même non plus.

Avant application, il faut bien secouer, comme c'est un produit biphasé, une fois l'eau de teint bien mélangée, je prend le flacon entre mes doigts et avec mon index je récupère du produit que j'applique ensuite sur ma peau, après plusieurs essais je trouve que le rendu le plus naturel et couvrant est obtenu avec le beauty blender, au doigt on étale trop la matière et au pinceau on voit trop les poils du pinceau, le rendu n'est pas jojo. Par contre niveau coloris, j'ai pris la teinte la plus claire 01 Beige Nude et ça correspond plutôt bien à ma peau très claire (quoiqu'un peu trop foncé et je vais expliquer après pourquoi ça me pose des problèmes), elle existe aussi en  02 Beige Eclat et 03 Beige Doré. La couleur se fond bien sur la peau, on a comme un voile coloré sur la peau.

La marque recommande de l'appliquer soit au doigt soit à l'éponge, j'humidifie toujours un peu mon beauty blender, mais malgré ça, je confirme que le rendu n'est vraiment pas assez couvrant, mais alors vraiment pas, limite on peut se demander si on porte quelques chose sauf si on met plusieurs couches (mais alors là on se demande l'intérêt d'une eau de teint qui doit être naturel) comme sur la photo on j'ai dû mettre deux couches sur l'ensemble du teint et 3 couches sur les cicatrices, l'eau de teint file dans les plis et migre dans les pores au fil des heures, au final je me retrouve avec des points de "fond de teint" on va dire sur mes zones de sécheresse, les rougeurs sont un peu estompées mais reviennent au galop en moins d'une heure, les imperfections sot camouflées la première heure et concernant  le grain de peau, il n'est vraiment pas lissé. La tenue est plus que limitée, moins d'une heure.  Au fil de la journée, je me retrouve donc avec un teint qui n'est plus uniforme et qui est plus foncé à certains endroits avec mes cicatrices et rougeurs visibles, le tout avec un aspect maquillage mal appliqué qui fait bien sale.


Avant application, on voit bien les belles cicatrices, quelques boutons (c'est pas ma semaine, ça arrive à tout le monde), le teint qui n'est pas uniforme et le nez rouge à force e me moucher (instantglamourbonjour). 


J'ai lu pas mal de revue sur ce produit de teint qui pour la plupart était plus que positif, sur moi encore une fois ce n'est pas tip top, peut être à cause de ma peau déshydratée et sèche. Et pourtant je mets une crème très nourrissante mais ça ne suffit pas ainsi qu'une base de maquillage.
Je ne désespère pas de trouver enfin un fond de teint qui camoufle, le tout naturellement, pour les peaux sèches, cruelty free, vegan et idéalement bio. Si vous avez des noms, je suis preneuse, hein. Et qui ne coûte pas un rein aussi accessoirement, j'y tiens quand même.


Après application, le teint est plus uniforme mais trop foncé et une heure après l'application, l'eau de teint n'a pas tenu le choc et je me retrouve avec des points d'eau de teint très disgracieux.  Impossible à prendre en photo, mon objectif étant cassé, il ne voulait pas zoomé correctement. Déjà que l'homme a bien râlé pour prendre les photos, (ouifemmeestchiantequand ellesaitcequelleveutetquelhommenefaitpascommefemmeveut...)

Niveau démaquillage, pas de soucis comme l'eau de teint se barre avant la fin de la journée.

Au final, j'étais très emballée par cette eau de teint soit disant hydratante, mais déception, ce n'est guère mieux que les fonds de teint. Le produit ne tient pas mieux et ne camoufle pas mieux même naturellement sauf si on va à la truelle, par contre je tiens à préciser que je n'ai pas fait de réactions, pourtant j'ai la peau sensible et très réactive et avec, pas de boutons, rougeurs et autres joyeusetés. Je pense que cette eau conviendra mieux au peau mixte à grasse.

Si l'aventure de l'eau de teint vous tente, vous devrez débourser 14,90€ pour 30 ml en grande surface.



dimanche 22 mai 2016

Frites de patates douces au four, vegan & sans gluten

Mercredi, les enfants voulaient manger des frites maison, pour une fois j'ai voulu varier les goûts avec des frites de patates douces, elles sont un peu sucrées et très douces.

De temps en temps ça change des frites de pommes de terres et ça met un peu de couleur dans l'assiette, d'ailleurs c'est peut être aujourd'hui que j'aurais dû faire ce plat vu la pluie qui tombe dehors... (oùestleprintempssérieux???)

Pour les personnes intolérantes au gluten, il faut bien faire attention aux frites du commerce, car elles contiennent bien souvent du gluten, surtout celles qui sont destinés à une cuisson au four, pour dépanner je prend les frites pour une cuisson en friteuse Mc Cain, la version "La frite Belge" est vraiment très bonne.




Ingrédients: (4 personnes/portions)


  • 3 belles patates douces
  • 2 cuillères à soupe de farine de riz
  • 3 cuillères à soupe de paprika
  • 1 cuillère à café de piment d'espelette
  • 1 cuillère à café d'ail en poudre et non d'ail semoule
  • du sel et du poivre
  • de l'huile d'olive

Faire bouillir un fond d'eau dans une cocote minute. 

Éplucher vos patates douces, laver à l'eau claire, couper en tranches puis en frites assez larges, elles auront ainsi une meilleure tenue.  

Mettre à cuire dans le panier vapeur de votre cocote minute les frites de patates douces pendant 5 à 10 minutes.  

Mélanger dans un bol la farine et les épices. Réserver le mélange. 

Une fois la cuisson des frites de patates douces finies, égoutter les frites, laisser refroidir quelques instants et éponger l'eau présente dans les frites à l'aide d'une torchon propre. 

Mettre les frites dans un grand récipient. Verser une à deux cuillères à soupe d'huile d'olive sur les frites de patates douces. Puis verser dessus le mélange d'épices. Incorporer délicatement les épices sur les frites.

Préchauffer votre four à 150°C.





Placer une feuille de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie, mettre l'équivalent d'une cuillère à soupe d'huile d'olive sur cette feuille, puis disposer les frites de patates douces sur cette plaque en espaçant bien les frites qui ne doivent pas se coller. 

Puis badigeonner les frites avec un peu d'huile d'olive à l'aide d'un pinceau de cuisine en silicone. 

Mettre au four à mi hauteur à 150°C pendant 30 minutes pour des frites moelleuses à 40 minutes pour des frites qui seront plus croustillantes.

Il faudra bien surveiller la cuisson car selon la puissance de votre four, la cuisson pourra se faire plus rapidement. J'ai mis mon four à 150°C seulement car il chauffe très bien et je ne voulais pas avoir des frites brûlées mais moelleuses à l'intérieur tout en étant croustillantes à l'extérieur. 

Servir sans attendre avec l'accompagnement de votre choix, ici c'est souvent une salade avec des tomates, du maïs, de 'avocat, des graines de courges... 

Bon appétit. 



mardi 17 mai 2016

Dans mon sac de courses végé, bio & sans gluten [#1]

Aujourd'hui, je vous propose un nouveau style d'article, j'ai été faire les courses ce week-end, alors du coup j'en profite pour vous présenter les achats de la semaine. Peut être que ça servira à quelqu'un.  Je vais principalement à Carrefour, au magasin bio et au marché.

A la maison, on fonctionne à la semaine, question d'habitude depuis toujours (sans compter les petits allers retours pour les "oublis" (ce qui n'est pas rare, encore cette semaine l'homme a dû acheter des friandises pour Jules et des mouchoirs et un jus Innocent aussi)).  

On va commencer par le magasin bio, c'est le premier que j'ai fais cette semaine.  



Cette semaine, j'ai dû refaire le stock de farines, ce qui explique les multiples sortes. Donc de la farine de coco (extra pour les gâteaux), la farine de soja (pour remplacer les œufs et faire des crêpes), la farine de pois chiches, la farine de riz semi complète et de l'arrow root.

J'ai repris des graines de Chia, que je consomme quotidiennement (principalement dans mes smoothies le matin ou dans les galettes de lentilles corail), des noix de cajou (petites gourmandises des enfants surtout), du chocolat à dessert Dardenne sans gluten et sans lait (top pour la pâtisserie), du sucre de coco pour les pâtisseries, de la crème de riz pour remplacer la crème fraîche (top pour faire des lasagnes, des sauces, des carottes Vichy...), de la crème à cuisiner Sojami que j'achète rarement car certes la texture est top elle remplace énormément à de la vraie crème fraîche et s'épaissie bien mais... elle contient des carraghénanes, un épaississant que je fuie comme la peste puisqu'il est cancérigène. Alors certes elle est bien mais à petite dose.  

Ensuite, j'ai repris du tofu rosso tellement bien épicé pour faire des spaghettis à la bolognaise, du tofu au curry (dans le couscous) et fumé (top pour faire des tagliatelles à la carbonara vegan), des yaourts au chanvre goût chocolat sans gluten et sans carréghénanes contrairement au sojasun chocolat, du tofu soyeux pour tester la recette du tiramisu de Lloyd Lang, de l'huile de coco pour les gâteaux principalement, des pains burger sans gluten (première fois que j'achète, alors certes ce n'est pas bio mais ça dépanne les soirs de flemme ou quand on n'a pas trop le temps et les enfants sont contents, j'assume je suis loin d'être parfaite), des spéculoos Schär pour tester le tiramisu, des champignons Shiitakés, des copeaux de noix de coco (première fois, on va tester), du tofu pour faire des nuggets vegan et sans gluten, du céleri, des tomates, de la sauce tomate pour les spaghettis à la bolognaise vegan et des épinards pour les smoothies du matin.







Il manque sur la photo le dentifrice Logodent des enfants qui est sans gluten et le shampooing Gloss Brillance de Santé à l'orange bio et coco.

J'essaie d'acheter le plus possible de bio, après comme les enfants sont contraints de manger sans gluten et sans lait je privilégie avant tout le sans gluten et le sans lait et si je peux trouver en plus en version bio et vegan je suis comblée.

Pour info, j'en ai eu pour environ 105€ au magasin bio.

Le lendemain je suis allée à Carrefour, le détail en photo donc. Pour info, on est donc 4 à la maison et l'homme mange au resto tous les midis (commercial sur les routes).







Du coup, pour la partie Carrefour on a quelques paquets de biscuits sans gluten et sans lait d'Allergo, les enfants aiment beaucoup alors certes ce n'est pas bio mais c'est pour dépanner les jours de flemme (ben oui certains je n'ai pas envie de faire de la pâtisserie, hastagjesuisfatiguée), des cracottes sans gluten et sans lait, deux bouteilles de jus Innocent mon chouchou, le mangue fruit de la passion un délice), un smoothie mangue et un smoothie fraise banane, de l'eau de coco pour les smoothies, des cornichons (le petit plaisir de Lily), de la macédoine, du maïs, des pois chiches en boîte pour les soirs de flemme, des haricots rouges, des petits pois, du quinoa pré cuit (hastagpasletempsjesuisfatiguée) et puis accessoirement je n'ai pas de passoire assez fine pour rincer correctement mon quinoa, alors là c'est le top. Des haricots verts Cassegrain, les seuls que l'on trouve bons et sans fils. 

Des sojasuns à l'abricot goyave sans carraghénanes, je préfère le préciser sinon je ne prend plus, des gourdes de compotes à la pomme pour l'école, des chips de bananes, du pain de mie sans gluten et sans lait aux céréales Genius qui est trop bon (texture comme du pain normal mais pas au pris normal par contre...), des bananes cette semaine j'ai juste pris 2 grappes car il me reste une grappe bien mûre pour les gâteaux et smoothies, du raisin blanc, des pommes, des kiwis, des avocats, des carottes, du panais du marché, des courgettes, des citrons, des fraises qui viennent du marché (il manque une parquette qui avait été préparée en dessert), du brocolis, de la salade du marché.  

De la margarine St Hubert 41 bio qui est sans gluten et sans lait, du riz basmati Oncle Bens, c'est le seul riz que les enfants tolèrent car oui il peut y avoir du gluten dans le riz avec les contaminations croisées, des pâtes sans gluten Barilla, qui sont plutôt bonnes pour du sans gluten. du lait d'amande, des chips Too Good nature qui sont trop bons, il ne faut pas que je tombe dans les paquets et du jus de fruits.





Sur la photo, il manque la pastèque que j'avais déjà coupée, l'eau (je n'arrive pas à boire l'eau du robinet, j'ai vraiment du mal avec le goût même en la laissant posée quelques heures avant), l'eau pétillante pour monsieur et la grenadine Moulin de Valdonne.  Et il me restait des pommes de terre et des compotes pour la maison.

Avec ça, on va tenir une semaine, je cuisine beaucoup, on ne mange jamais de plats cuisinés/transformés.  Niveau budget on est à 175€ environ cette semaine pour Carrefour, plus environ 20€ au marché, sans compter un plat pour les gâteaux en fer blanc et 6 bocaux 3/4 Le Parfait, je n'en avais pas assez. Je tiens à préciser que ce sont les produits sans gluten et sans lait (pas le choix pour les enfants) qui font exploser la note et non la partie vegan.  

Voilà, voilà, vous savez tout.  

Bonne journée.